Market Summary by Catella

La plateforme Market Summary by Catella donne un aperçu des grandes tendances du marché de l’immobilier d’entreprise grâce à une présentation et une analyse trimestrielle des données locatives et de l’investissement.
 

En savoir plus

Visualiser
la version interactive de l'étude annuelle 2021 de Catella Property

Télécharger
la version PDF de l'étude annuelle 2021 de Catella Property

Retrouver les podcasts
du Property Market Trends 2021

L’avis de Géraldine Latham sur notre podcast

Podcast
Le marché locatif
La crise a montré que le bureau a encore de l'avenir : pas uniquement en tant que lieu de travail, il est un lieu de sociabilisation et d'échanges.

L’avis de Vanessa Guyot-Sionnest et Delphine Mutterer sur notre podcast

Podcast
Le marché de l’investissement
De la nécessité de replacer l’utilisateur au cœur des préoccupations immobilières, véritable vecteur de création de valeur.

Le marché locatif - Janvier 2021

NOTRE VISION DU MARCHÉ
L'avis de Géraldine Latham

L’année 2020 a été marquée par un repli historique de la demande placée.

  

Demande placée en Île-de-France par trimestre

Source : MBE Conseil d'après Immostat

Demande placée en Île-de-France par trimestre

  • La demande placée atteint 1 321 000 m², soit une baisse de -45% par rapport à 2019 et à la moyenne décennale qui est de 2 299 000 m²/an. Le 4ème trimestre a toutefois été moins impacté par la baisse (-40 %) que les 2 trimestres précédents qui avaient été très atteints par les effets du premier confinement.

Demande placée en Île-de-France

 

Le marché de l'investissement - Janvier 2021

L’année 2020, fragilisée par une crise sanitaire inattendue, aura été finalement “honorable” avec des montants investis en immobilier non résidentiel  atteignant les 23 Mds d’€ HD actant une baisse de 39%. 

MONTANTS INVESTIS SUR LE MARCHÉ DE L’IMMOBILIER NON RÉSIDENTIEL EN FRANCE

Source : MBE Conseil

    MONTANTS INVESTIS SUR LE MARCHÉ DE L’IMMOBILIER NON RÉSIDENTIEL EN FRANCE

    • Une année 2020 fortement impactée par la crise sanitaire malgré un bon démarrage au premier trimestre avec une hause de 48% par rapport au T1 2019 ;
       
    • Un volume de placement d’environ 23 Mds d’€ en chute de -39% par rapport à l’année précédente en raison notamment de la contraction des financements et de l’attentisme des grands acteurs face aux incertitudes.

    MONTANTS INVESTIS SUR LE MARCHÉ DE L’IMMOBILIER NON RÉSIDENTIEL EN FRANCE