Le marché locatif - Novembre 2019

  

JE TÉLÉCHARGE L’ÉTUDE ANNUELLE 2017 DE CATELLA PROPERTY

* champs obligatoires
pdf-cover

La demande placée est en baisse de 11% sur les 9 premiers mois de 2019, malgré un troisième trimestre positif par rapport à 2018.
 

Ce sont encore une fois les grandes surfaces supérieures à 5 000 m² qui sont la cause de ce ralentissement avec -28 % sur les neuf premiers mois de l’année.
 

Géographiquement, seule la première périphérie Nord échappe à la baisse. Paris QCA et le pôle Sud affichent quant à eux une bonne résistance. En revanche, la situation n’est pas la même à la Défense qui, après une année 2018 déjà décevante, poursuit sa baisse.
 

Les taux de vacance continuent leur baisse et la pénurie se poursuit dans de nombreux secteurs.
 

Toutefois, même si l’offre immédiate poursuit sa baisse (-5% depuis fin 2018) une forte hausse de 9% de l’offre à 1 an pour la 1ère fois depuis 2013 due à une hausse de 43% de l’offre livrable ou libérable dans l’année pourrait laisser craindre une légère progression de la vacance immédiate entre le S2 2019 et le S1 2020.
 

Les loyers du QCA ne cessent de progresser dans le neuf (735 €/m²) mais aussi dans le seconde main où le seuil des 600 €/m² a été dépassé (624 €/m²).
 

On note aussi une stabilisation des mesures d’accompagnement dans Paris à un niveau bas (autour de 12% dans le QCA) et un début de baisse significative dans les autres secteurs…

NOTRE VISION DU MARCHÉ
L'avis de Géraldine Latham

CARTE DES SECTEURS
DE MARCHÉ

La demande placée est en baisse de 11% sur les 9 premiers mois de 2019, malgré un troisième trimestre positif par rapport à 2018.

Géraldine Latham

Chiffres clés Novembre 2019

Demande placée en île-de-France par trimestre

Source : MBE Conseil d'après Immostat

Demande placée en île-de-France par trimestre

  • La demande placée est en baisse de 11% sur les 9 premiers mois de 2019 avec 1 655 000 m² placés ;
     
  • Pour la première fois depuis le début d’année, le trimestre est en hausse par rapport à l’année précédente mais cependant pas assez pour compenser la baisse du début d’année.

Demande placée en Île-de-France par taille

Source : MBE Conseil d'après Immostat

Demande placée en Île-de-France par taille

  • La demande placée supérieure à 5 000 m² est globalement en retrait de 28% par rapport à 2018 et atteint 530 000 m² ;
     
  • Cette baisse atteint même 35% pour les surfaces de plus de 10 000 m², ralentissement étant bien sûr lié à la pénurie d’immeubles neufs livrés et au recul des pré commercialisations (42%) mais aussi à l’absence de clés en main ;
     
  • A l’inverse, on constate une bonne tenue du marché des surfaces inférieures à 5 000 m² qui reste stable.

Demande Placée en Île-de-France par secteurs géographiques

Source : MBE Conseil d'après Immostat

Demande Placée en Île-de-France par secteurs géographiques

  • La demande placée résiste dans le pôle Sud et dans Paris QCA grâce à 3 nouvelles transactions de plus de 5 000 m² dans le trimestre dans ce secteur, portant à 8 le nombre de transactions de ce gabarit sur les 9 premiers mois de l’année (et à 12 dans Paris Centre Ouest) ;
     
  • Le pôle émergent Nord échappe au ralentissement grâce à 3 transactions de plus de 5 000 m² en hausse de 91%.

Taux de vacance en Île-de-France

Source : MBE Conseil d'après Immostat

Taux de vacance en Île-de-France

  • La pénurie s’accentue en Île-de-France ;
     
  • Le taux de vacance se stabilise à Paris et dans le QCA à 1,7% ;
     
  • Celui-ci baisse légèrement en Banlieue à 6% avec notamment un taux à 5,8% pour le marché de l’Ouest QCA (hors La Défense) qui entre en pénurie.

Évolution des valeurs locatives moyennes pondérées des immeubles neufs

Source : MBE Conseil

Évolution des valeurs locatives moyennes pondérées des immeubles neufs

  • Dans Paris QCA, le loyer moyen du neuf continue sa hausse à 737 €/m² ;
     
  • Dans les pôles tertiaires et l’Ouest QCA les loyers se stabilisent ;
     
  • Légère baisse en Banlieue malgré la réalisation de deux transactions de grande taille à Montrouge à 360 €/m² et à Nanterre à 410 €/m².

Quelques transactions significatives de plus de 5 000 m² réalisées au 3ème
trimestre 2019

Transactions significatives 5000 LOC - Novembre 2019
DATEPRENEURVENTE/LOCATIONSURFACE (m²) ADRESSECOMMUNEETAT DU BIEN
T3 2019SNCFL31160Campus SFRSAINT-DENIS2NDE MAIN
T3 2019CRÉDIT AGRICOLEL30096L'AcadémieMONTROUGENEUF
T3 2019HERMÈSL8166Hight - 8 rue de PenthièvrePARIS 08NEUF
T3 2019PEPSICOL7561Les Portes de La DéfenseCOLOMBES2NDE MAIN
T3 2019PLANETA DE AGOSTINIL6615Le BrabantPARIS 19 NEUF
T3 2019TOTAL (équipe digital)L545933 rue des JeuneursPARIS 02NEUF
Source : MBE Conseil

Quelques transactions significatives de plus de 5 000 m² réalisées au 3ème
trimestre 2019