Market Summary by Catella

La plateforme Market Summary by Catella, réalisée en collaboration avec Monique Benisty (MBE Conseil), donne un aperçu des grandes tendances du marché de l’immobilier d’entreprise grâce à une présentation et une analyse trimestrielle des données locatives et de l’investissement.
 

En savoir plus

JE TÉLÉCHARGE L’ÉTUDE ANNUELLE 2020 DE CATELLA PROPERTY

* champs obligatoires
pdf-cover

Le marché locatif - Mai 2020

  

Les chiffres du premier trimestre ne mettent pas encore en relief les impacts de la crise sanitaire du Covid 19. En effet, le confinement n’ayant débuté que le 17 mars, il est difficile de mesurer son impact sur la dernière quinzaine de mars.

NOTRE VISION DU MARCHÉ
L'avis de Géraldine Latham

Demande placée en Île-de-France par trimestre

Source : MBE Conseil d'après Immostat

Demande placée en Île-de-France par trimestre

  • La baisse de la demande placée déjà amorcée fin 2019 s’amplifie au 1er trimestre 2020 avec les premiers effets de la crise sanitaire du Covid 19 ;
     
  • On constate un recul de 37% avec seulement 340 000 m² placés, niveau le plus bas jamais constaté depuis 2004.

Demande placée en Île-de-France

 

Le marché de l'investissement - Mai 2020

NOTRE VISION DU MARCHÉ
L'avis de Delphine Mutterer

Le marché enregistre un premier trimestre record dans la lignée de l’année 2019. Il est soutenu par de nombreuses opérations de très grande taille dans un environnement de taux directeurs historiquement bas.

MONTANTS INVESTIS SUR LE MARCHÉ DE L’IMMOBILIER NON RÉSIDENTIEL EN FRANCE

Source : MBE Conseil

    MONTANTS INVESTIS SUR LE MARCHÉ DE L’IMMOBILIER NON RÉSIDENTIEL EN FRANCE

    • Le marché enregistre son meilleur premier trimestre depuis 12 ans avec des volumes en hausse de 42% par rapport à 2019 qui avait déjà été un excellent cru ;
       
    • Au 31 mars, la crise sanitaire n’a pas encore impacté les volumes transactés, ce qui illustre la solidité des fondamentaux du marché immobilier au moment du confinement ;
       
    • Pour autant, avec quelques semaines de recul et forts des prévisions de croissance annuelle dégradées, nous savons que cet excellent premier trimestre ne présagera pas d’une année flamboyante mais d’un exercice au cours duquel la restauration de la visibilité et de la confiance seront les mots d’ordre.

    MONTANTS INVESTIS SUR LE MARCHÉ DE L’IMMOBILIER NON RÉSIDENTIEL EN FRANCE